La délégation s’est rendu le 8 mai 2013 à Antigua.

Todas las versiones de este artículo: [English] [Español] [français]

Cette première visite avait pour seul leitmotiv de réunir les différents acteurs de la Santé ainsi que les représentants de l’association des drépanocytaires d’Antigua et CAREST afin de faire un point sur la maladie et de faciliter l’accès du dépistage néonatal aux habitants de l’île.

Pour ce faire, une rencontre fut organisée au Ministère de la Santé entre l’équipe de CAREST, et le Ministre de la Santé: l’honorable WILMOTH Daniel, Mme la Présidente de « Antigua & Barbuda SickleCell Association » : Bernice PIGOTT, la secrétaire de l’association Dianne JOHNSON, la CMO (ChiefMedicalOfficer) le Dr Rhonda Sealey THOMAS, Mr Edson JOSEPH Secrétaire permanent du Ministère, Mme Elnora WARNER la PNO (Principal Nursing Officer), le Dr Jillia BIRD et Mme Condon JARVIS responsable du laboratoire d’analyse.

Il n’y a pas de données chiffrées concernant la maladie on estime qu’il y a 300 drépanocytaires sur 80 000 habitants.

A l’heure du déjeuner nous sommes rejoint par des parents d’enfants malades, le déjeuner fut pour nous l’occasion d’échanger sur leur perception, leur ressenti sur la maladie, sa prise en charge tant humaine que médicale.

L’équipe est ensuite attendue à l’hôpital du Mount St Johns qui est l’hôpital public de l’île par des professionnels de santé (gynécologues, obstétriciens, ophtalmologues, pédiatres, infirmiers, etc.).Ce rendez-vous permit aux uns et aux autres de faire un état des lieux.Pour CAREST, l’objectif fut de proposer au personnel de santé et aux Antiguais une aide afin de mieux structurer la prise en charge des patients, de mieux appréhender le dépistage néonatal par le biais d’une formation, de prendre en charge le dépistage à un coût réduit.
Très enthousiasmés par cet échange, de nombreux médecins ont souhaité adhérer au réseau.Pour clore cet échange, la délégation a visitée la nurserie.

Afin d’achever cette journée riche de rencontres, l’équipe a accompagnée les représentantes de l’association "Antigua & Barbuda SickleCell" Association sur le plateau de la chaîne télévisée locale car cette dernière souhaitait communiquer à la population son souhait de mettre en place une collaboration avec le Réseau CAREST.